J'ai effectué ma thèse au Laboratoire d'Informatique de l'Université de Franche-Comté (LIFC) sur le thème Optimisation évolutionniste multi-objectifs pour des réseaux ad hoc mobiles : la diffusion robuste et le routage multi-chemins non recouvrant. Cela m'a permis d'étudier deux domaines scientifiques très actifs : l'optimisation à base de métaheuristiques et les communications ad hoc. Ma thèse était dirigée par Francois Spies, Christelle Bloch et Damien Charlet

Durant l'année universitaire 2012-2013, grâce à un contrat d'ATER au Laboratoire d'Électronique, Informatique et Image (LE2I) à Dijon, j'ai intégré le projet ``Réseaux, Autonomie, Mobilité et Niveau de service'' (RAMoN). Mes travaux de recherche ont porté sur la gestion autonome des communications radio dans le but d'accroître la robustesse des protocoles réseaux. Des résultats majeurs ont été obtenus dans le cas des communications véhiculaires.

De septembre 2013 à août 2014, j'ai rejoint le Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique (LaBRI, Université de Bordeaux), en qualité d'Ingénieur de recherche dans le cadre du cluster d'excellence Cluster d'excellence CPU de l'Initiative d'Excellence de l'Université de Bordeaux (IdEx Bordeaux. Mes travaux de recherche se sont inscrits dans le work package ``Network and Service Optimization''. Plus précisément, je me suis intéressé aux problématiques liées à l'algorithmique distribuée.

Depuis septembre 2014, je suis membre de l'équipe ComNet (Combinatorics and Networks) du LE2I à l'Université de Bourgogne. J'ai réintégré le projet RAMoN.